Comment enlever une tique sur son chat ou son chien ?

La plupart des gens admettent ne pas savoir comment enlever une tique, et ont peur de la retirer eux-même. Parfois, certains essayent de l’extraire à l’aide de produits nocifs tels que l’alcool ou l’éther, faute de savoir comment s’y prendre. Et bien souvent c’est la cata. La tique régurgite et empoisonne votre chien ou votre chat, à travers les agents pathogènes qu’elle libère d’un seul coup. D’autres essayent d’enlever la tique en l’arrachant, provoquant ainsi la « cassure de la tique », et laissant la tête de la tique ancrée sous la peau, laissant ainsi continuer l’empoisonnement de votre animal. Pourtant, la méthode pour extraire ces parasites est simple. Il suffit souvent d’un simple tire-tique pour extraire sans risque la tique et éviter ainsi toute contamination prolongée. Voici donc la bonne attitude à avoir et les choses à ne pas faire.

Qu’est-ce qu’une tique ?

Une tique est un acarien suceur de sang (dit comme ça, ça fait peur, hein ?). Sa taille varie en fonction de ses repas. Elle mesure ainsi de 2 à 5 mm environ lorsqu’elle est à jeun, et peut atteindre les 3 cm une fois nourrie, lorsqu’elle est gorgée de sang. Outre son aspect répugnant, elle transmet des agents pathogènes responsables de maladies telles que Lyme ou la piroplasmose. Au delà de la piqûre de tique, c’est cette contamination qui pose véritablement problème.

Comment éviter les morsures de tiques ?

Je dirais que pour l’homme, c’est facile. On trouve les tiques essentiellement dans les zones herbeuses et les sous-bois. Il suffit donc d’éviter ces zones là, et de nous habiller en conséquence (pantalon, chaussettes, chaussures fermées).

Pour nos animaux, par contre, c’est évidemment plus compliqué, car on ne peut pas leur interdire d’aller à tel ou tel endroit. On ne peut pas non plus leur pulvériser un répulsif sur les poils, au risque de les intoxiquer eux-même (même si certains colliers antiparasitaires « disent pouvoir » repousser les tiques). Il faudra donc prendre soin de contrôler visuellement et régulièrement la peau de votre chat ou votre chien pour voir s’il n’a pas attrapé de tiques, et les lui enlever au plus vite le cas échéant.

Quels sont les risques d’une piqûre de tique ?

Avant tout, le risque lié à une piqûre de tique est fonction du temps où elle est restée accrochée à la peau. Le risque de contamination augmente donc avec la durée de fixation de la tique. Passé un certain nombre d’heures (20 h environ), une tique devient vraiment très dangereuse. Et plus longtemps elle reste accrochée, plus des agents pathogènes peuvent pénétrer l’organisme de votre chien ou votre chat, pouvant ainsi provoquer des maladies.

Parmi ces maladies, la maladie de Lyme est une des plus connue. Cette maladie infectieuse se manifeste par la présence de fièvre, fatigue et plaque circulaire rouge, de plusieurs centimètres de large, à l’endroit de la piqûre. Ces symptômes apparaissent généralement plusieurs jours après la morsure, mais peuvent aussi être discrets ou plus marqués, selon la résistance de votre animal. Cette maladie de Lyme se guérit habituellement efficacement à l’aide d’antibiotiques, mais, si elle n’est pas traitée rapidement, elle peut toucher les articulations, muscles et système nerveux des animaux piqués.

Une autre maladie que votre animal risque lors d’une exposition prolongée avec une tique, est la piroplasmose. C’est une maladie grave, et potentiellement mortelle si elle n’est pas traitée à temps. Les symptômes sont principalement une forte fièvre, une forte fatigue, le refus de s’alimenter, et d’éventuels vomissements. Les urines, quant à elles, commencent à changer. Elles deviennent orangées, puis marron clair et enfin marron foncé, presque noires. Soyez très vigilant, car sans un traitement rapide, la mort est inéluctable dans bien des cas.

Comment ENLEVER UNE TIQUE facilement ?

Tout d’abord, n’essayez pas de retirer une tique sans outil adapté. Même si une simple pince à épiler pourrait faire l’affaire, je vous recommande plutôt l’usage d’un tire-tique, plus efficace pour ôter une tique sans risque. Pourquoi ? Parce que la tête ne doit surtout pas se casser et rester à l’intérieur de la peau, au risque de libérer les agents pathogènes qu’elle contient et ainsi contaminer sévèrement votre animal.

Dans tous les cas, il faudra veiller à bien crocher la tique, au niveau de sa tête, le plus près possible de la peau. Il faudra ensuite manœuvrer délicatement en tirant et tournant un peu, jusqu’au décrochage. Le tout, bien sûr, sans jamais forcer.

Lot de 3 crochets tire-tiques pour Chien ou Chat, facile à utiliser

  • MÉTHODE SÉCURITAIRE : Les crochets à tiques se fixent sous la tête de la tique, afin de pouvoir la retirer sans qu'elle ne se casse et ne reste sous la peau, continuant ainsi à empoisonner votre animal.
  • PAS D'ÉCRASEMENT : Avec une pince à tiques classique (pince à épiler), le corps des tiques est pressé. Ainsi, leur salive et le contenu de leur estomac est disséminé sous la peau, ce qui est très mauvais. Il faut à tout prix éviter cela, et préférer l'usage d'un tire-tique, car l'entrée de virus dans l'organisme peut déclencher des maladies telles que la maladie de Lyme ou la piroplasmose.
  • UTILISATION RAPIDE : Un crochet à tiques se place sous la tête de tique, à ras de la peau. Il suffira ensuite de tirer sur le corps de la tique, en faisant un éventuel petit mouvement de rotation, afin de l'extraire délicatement, en entier.
  • LOT DE 3 : Trois tailles différentes de tire-tiques sont fournies, afin de s'adapter à la taille de la tique avant extraction. Vous serez ainsi sûr d'avoir le bon outil en main !

Que faire après retrait d’une tique ?

Plusieurs choses importantes sont à faire après avoir retiré une tique, et ce d’autant plus si celle-ci est restée accrochée longtemps :

  • désinfecter la zone de morsure, avec un antiseptique local
  • surveiller les rougeurs et inflammation sur la peau
  • surveiller l’état général de santé de votre animal

Très important : si vous avez le moindre doute ou la moindre interrogation, n’hésitez pas à prendre immédiatement contact avec votre vétérinaire. Retenez bien aussi qu’une contamination peut voir ses effets apparaître seulement après quelques jours ou quelques semaines. Ainsi, si vous remarquez une fièvre élevée, des difficultés de motricité ou tout autre comportement anormal chez votre chien ou votre chat, consultez immédiatement votre vétérinaire, sans attendre.

Les choses à ne pas faire

L’erreur la plus courante est d’essayer d’étouffer, d’endormir ou saouler la tique. Autant cela peut paraître sensé, autant il ne faudra jamais le faire. En fait, si jamais vous utilisez un produit pour l’endormir comme l’éther ou l’alcool, ou un produit pour l’étouffer comme l’huile ou le beurre, la tique va instinctivement libérer d’un seul coup beaucoup plus d’agents pathogènes dans l’organisme de votre animal. Pourquoi ? Parce qu’elle va tout simplement se mettre à régurgiter tout un tas de choses en « perdant » ses esprits. Ceci est donc très mauvais, il faut donc impérativement l’éviter.

Retenez donc bien de ne pas utiliser d’éther, alcool, ou quelques autres produits nocifs que ce soit pour essayer de décrocher une tique. Sinon elle risque de se mettre à régurgiter sa salive sous la peau de votre animal, et ainsi fortement augmenter le risque de transmission de virus et provoquer des maladies. Oubliez aussi tout ce qui est vinaigre et huiles essentielles, si vous ne souhaitez pas prendre de risques. Préférez l’usage d’un tire-tique pour retirer une tique en toute sécurité.

Avec quoi retirer une tique ?

Le meilleur outil pour enlever une tique est de loin le tire-tique. Spécialement conçu pour le retrait des tiques sans risquer de casser la tête (rostre), c’est l’outil idéal surtout pour les non-professionnels comme nous, voulant enlever nous-même et au plus vite les tiques sur nos animaux (et sans avoir à aller chez un vétérinaire et dépenser des fortunes). Bien sûr, en cas de peur ou doute, il faudra impérativement aller voir votre vétérinaire.

Du reste, pour ceux qui en ont plus l’habitude, il existe des sortes de pince pour enlever les tiques. Ce sont des accessoires ressemblant à des pinces à épiler, spécialement conçus pour l’extraction des tiques. Ils sont généralement plus chers que les tire-tiques, car en inox. Pour ma part, je préfère utiliser un simple tire-tique pas cher en plastique, quitte à le changer une fois par an.

(*) Article mis à jour le 16/10/2019

error: Contenu protégé !